• Chronique n°2 : "Tu mourras moins bête" de Marion Montaigne

    Je vous propose aujourd'hui une 2ème chronique, déjà disponible sur mon MixCloud !

    Chronique n°2 : "Tu mourras moins bête" de Marion Montaigne

    Pour cette 2ème chronique, je vais vous parler de l'excellente BD "Tu mourras moins bête" ! Le tome 3 est sorti il y a quelques jours, et je l'ai dé-vo-ré.
     

    Rapel des faits : vous êtes guidé par la grande, la célèbre professeurs Moustache (fille illégitime d'Einstein, thèses en médecine, biologie, physique, zoologie et poneylogie (magnifique science qui étudie les poney)). On va parler vulgarisation scientifique.

    Alors, je vous attendez pas à du Sciences et Vie junior (quoique, j'ai rien contre, hein), mais à quelque chose de beaucoup plus délirant.

    "Tu mourras moins bête", ça répond la plupart du temps à des questions que tu ne t'es jamais posé. J'adore tout particulièrement :

    • "Que faire d'un cadavre dans l'espace"
    • "Faire bac S, est-ce une preuve de bonne santé mentale ?"
    • "La psychologie de la femme" (de quoi mourir de rire, celui-là)

     

    Des questions bien diverses quoi, même si on retrouve des thèmes de prédilections : les armes, le sexe, et les avions. C'est vrai qu'il y a de quoi bien rigoler avec ça.

    Chaque "épisode" commence par une carte postale fictive (on va dire : "Chère prof, si un astéroïde fonce sur la Terre, Bruce Willis pourra-t-il nous sauver ?"). À partir de là, la prof Moustache est capable de nous apprendre qu'on se trimbale 2kg de peau morte sur le corps, que la téléportation, c'est pas pour demain ou encore qu'on ne pourras jamais s'éclater avec des sabres lasers. Et vous savez quoi, on est même pas déçu ! (pourtant, c'est cool les lasers) Les dessins, crobards un peu dégeu à l'aquarelle sont excellents. En plus, des visites chez de vrais chercheurs ont lieu de temps en temps.

     

    Le tome 1 s'intitule "la science, c'est pas du cinéma" et va démystifier quelques gros clichés dans les films d'action, la SF et les séries. Le tome 2 s'attaque au corps humain, y compris psychologie et virus ("quoi de neuf, docteur moustache ?", c'est son titre). Enfin, le tome 3 qui viens de sortir, n'a pas de thème particulier (ça m'a un peu déçu sur la coup) mais on a quelques questions croustillantes comme "pourquoi les ados sont mous", "les WC de la peur" (si, vous êtes une fille, vous savez de quoi je parle) ou "mange-t-on des araignées quand on dors"…

     

    Je pense vous en avoir assez dit pour vous donner envie d'aller lire "Tu mourras moins bête", de Marion Montaigne. Mais j'entends votre côté radin crier famine, alors sachez que la plupart des BD sont sur le blog "tumourrasmoinsbete.blogspot.com" (tout attaché), qui est aussi très agréable à parcourir.

     

    Ah, et il faut bien vous le dire, "tu mourras moins bête, mais tu mourras quand même"

     

     

     

    Chronique n°2 : "Tu mourras moins bête (tome 3)" de Marion Montaigne by Ethena on Mixcloud

     

     

    « Première Chronique à la RadioChroniques n°3, 4, 5 et 6 ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 01:47

    a, ça fait spécial d'entendre ta voix XD Ça fait tellement longtemps que je lis les articles avec une voix féminine fictive qui apparaît soudain dans ma tête que ça m'a surpris au début XD Ça me fait penser à quand je lisais Harry Potter en même temps de lire les livres... la voix de Dobby revenait PARTOUT quand je lisais! C'était vraiment infernal T.T Je me demande si ce sera ta vraie voix que je vais entendre maintenant quand je lirai tes textes XD

     

    Je suis vraiment perturbé par le passage des dessins. Premièrement, je n'ai fichtrement aucune idée de ce que veux dire crobard... le plus proche relatif phonétique que j'ai, c'est crow bar, qui est une espèce de crochet-barreau-arrache-visse de métal (Je ne me souviens plus du vrai nom XP). Disons que je me doute que ça ne doit pas être la signification ici XD Mais sinon, ça dit qu'ils sont un peu dégeus et excellents... est-ce que ça veut dire laids mais bien réalisés?

    2
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 15:41

    hahaha ton commentaire m'a fait trop rire ! xD J'espère que ma voix n'est pas aussi désagréable que celle de Dobby ! xD en même temps, ça me fait aussi très bizarre de m'entendre, car je n'ai pas du tout le même aperçu ! Et puisque j'écrit mes articles avec ma voix "intérieure" et non "extérieure"... C'est naturel (même pour moi) d'avoir du pas à faire le lien :P

    Oh, ça aussi ça m'a fait trop rire : "crobard", il faut croire que vous ne l'utilisez pas au Quebec ! Crobard, c'est un peu de l'argot. ça désigne un dessin vite fait, plutôt moche (faudrait que je cherche une définition précise)... Pour te rendre compte va voir le blog de Marion Montaigne :D tumourrasmoinsbete.blogspot.com Tu te rendras mieux compte... "un peu dégeus mais excellents" ah oui, ça veut dire que ça paraît moche et hasardeux mais en fait les trais sont juste, bien placé et le message passe tout de suite.

     

    3
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 20:53

    Je viens juste de réaliser que j'ai dis lire Harry Potter en même temps que de lire les livres... mouais XD Plutôt regarder les films XD Et la voix de Dobby est plus désagréable, ne t'inquiètes pas... en fait, je me demande si le doublage est différent en France pour les Harry Potter. Je sais que c'est comme ça avec Disney, mais je sais pas si WB a décidé de faire une seule version française XD Le pire, c'est que sa voix ralentit TELLEMENT la lecture! C'est fou! On dirait que tous les personnages viennent de courir un marathon, mais qu'ils oublient de respirer: ils font juste les pauses de respiration habituelles à tous les 3-4 mots XD

     

    Hahaha! XD J'aime bien que la première explication consiste en une autre expression non utilisée au Québec XD Est-ce qu'il y a une différence notable entre argot et crobard? J'imagine qu'aucun des deux n'est du verlan XD

     

    Ouais, j'avais regardé un peu après avoir écrit mon commentaire XD C'est vrai que tout ce qui est nécessaire pour comprendre est présent XD Par contre, l'écriture à la main m'a un peu énervé au début (un peu difficile à lire), même si tu t'y habitues vite XD

     

    C'est bizarre aussi comment la qualité du dessin est différente sur la page couverture et pour la BD en tant que tel XD

     

    Tiens, je vais en rajouter un peu ici comme il y aura déjà une notice pour lui en premier. Je suis allé écouter celui sur Bride Sotries et ça m'a fait quand même beaucoup penser à Black Butler/Kuroshitsuji. Je me demandais si tu connaissais XD Sérieusement, je le trouve EXCELLENT ^^ En français, je pense qu'ils ont pas encore fini de traduire le 17, mais les dessins sont vraiment magnifiques, détaillés, propres aux endroits et à l'époque choisis, la trame est vraiment intéressante et très bien construite, il y a du fantastique mais la plupart du temps ça va pas trop loin (le "la plupart du temps" est surtout pour la section dans les volumes 11 à 13 si je me souviens bien et les shinigami XD), et malgré qu'il y ait quelques clichés manga, ils sont plutôt tamisés (sauf pour le compte de Druitt...). Par contre, c'est londonien, et non pas asiatique central (quoi que ça pourrait arriver, il y a des personnages indiens et même des chinois, alors qui sait XD). C'est un manga plutôt intrigue-action qui en vaut vraiment la peine selon moi ^^

    4
    Lundi 3 Novembre 2014 à 19:18

    Oui, j'ai vu que pour les doublages, ils sont différents au Quebec ! J'avais vu l'exemple avec les disney, mais j'avais généralisé. En fait, j'en sais rien ! par contre, je crois que les doublages "français-québéquois" se font avant, pour que le film sorte dans les deux langues (français et anglais) en même temps, pour qu'il n'y ai pas de favoritisme... Et j'avais entendu parlé d'un gars qui s'était branché sur le netfix québécois pour avoir les séries en avant première :P 

    Oh, que je suis nulle. L'argot, ça désigne l'ensemble des mots familiers (voir très familiers, mais pas les gros mots je crois). On parle argot, ou avec des mots d'argot ^^ Voilà ce que j'ai trouvé sur internet : "Selon certains auteurs, un argot est un registre de langue ou un parler particulier à un groupe social" je pense que c'est assez juste...

    Dans tu mourras moins bête, on dirait que la couv est faite à l'ordi, alors que les BD sont faites à la main, à l'aquarelle. peut-être car il faut que ce soit plus soigné pour être vendeur ! :P

    Je connais black butler ! :) J'ai lu environ les 7 ou 8 premiers tomes (tout ceux dispo à la médiathèque) mais je sais qu'il y en a beaucoup plus de sortit. Pour moi, Black Butler et Brides Stories ne jouent pas du tout dans la même catégorie. B.B. est énormément dans l'action, il y a beaucoup de scènes absurdes et parfois difficile à avaler (certains tomes sont marqués "public avertit" en France), ce qui n'est pas du tout le cas de B.S. Et puis les dessins sont très soignés et beaux, il n'y a pas à dire, mais ils ne sont pas réalistes, contrairement à B.S. Tu l'aurais compris, je préfère ce dernier, mais j'aime bien B.B aussi, c'est un bon divertissement.

    Ah oui, et puis je vais mettre dans quelques minutes ma chronique d'aujourd'hui sur mon MixCloud, alors n'hésites pas à aller l'écouter ! :)

    5
    Lundi 3 Novembre 2014 à 23:07

    Hahaha XD C'est possible, je ne suis pas tellement de séries alors je suis pas trop au courant, et d'après moi, Disney doit sûrement faire son possible pour sortir leurs films mondialement en même temps, avec leur popularité XD Mais bon, je me base pas sur grand chose pour dire ça non plus XP

     

    Oh! Je ne me souviens plus exactement comment on dit ça ici. Je sais qu'il y a le "langage populaire", ou, encore pire "langage familier" (ou l'inverse, les deux me mélangent tout le temps XD Familier et populaire sont pas mal des synonymes pour moi dans ce cas là XD), qui se ressemblent quand même beaucoup mais avec plus de... OH MON DIEU! Je viens de retrouver le mot! XD C'est du joual ici XD Maintenant, je connais ce terme en trois langues:

    Slang (anglais)

    Joual (Québécois)

    Argot (Français)

    Je trouve ça quand même ironique d'inventer un mot sans sens primaire pour désigner un registre de mots inventés XD

     

    Hmmm, par difficile à avaler, est-ce que tu parles des scènes plus sanglantes? Je me souviens surtout de l'histoire de Madame Red pour ce genre de scène dans la première moitié de la série. D'ailleurs, je ne me souviens plus très bien, mais dans le 8, est-ce qu'on est déjà rendu au cirque?

     

    Hehe, j'y suis allé ^^ Je ne sais pas trop si c'est mon genre de roman, j'imagine que ce serait à déterminer avec le style d'écriture. Je pense que c'est le genre d'histoire qui peut être autant lue très facilement et qui se cadre bien avec l'évolution psychologique qu'un livre déprimant et super long à lire XD Comme je lis surtout du fantastique, quand j,entends parler d'histoires plus réalistes, ça me fait toujours penser aux quelques autres romans réalistes que j'ai lu. J'en ai un bon à proposer, qui viens de France, si je ne me trompes pas XD Ça s'appelle l'appel de l'ange, de Guillaume Musso. Au début, j'avais lu Et après dans mon cours de français, qui n'étais pas terrible mais pas tant intéressant non plus à mon avis, puis un de mes amis a découvert ce livre qu'il m'a fait lire, et j'ai eu une agréable surprise. Plus on avance, plus c'est intéressant ^^ Même si le début peut sembler quelque peu long, il ne faut pas se décourager XD

     

    J'ai aussi écouté la chronique par rapport au livre de japonais. Vite-vite, j'ai remarqué que dans ta phrase, tu avais dit Nippongô (Je n'ai aucune idée de comment faire la barre horizontale pour allonger les o en japonais), mais si mes souvenirs sont bons, ça devrait se prononcer Nihongô. Mais peut-être que les deux sont bons, je sais que l'on dit la race nippone en français, alors les p doivent exister dans une version du mot. Il y a quelques étrangetés phonétiques en japonais, comme le ha qui est parfois ha et parfois wa, ou des liaisons créatives comme ao + sora = aozora (et ce n'est pas comme en français où le s entre deux voyelles devient z, puisque le mot osoi (ossoï) existe...). À vrai dire, je n'ai jamais compris comment faire des liaisons exactement. Et pour ce qui est des mots de liaison, j'ai toujours des difficultés à distinguer quand les utiliser, sauf pour to (addition). Si je me souviens bien, le wa est relation, par exemple: "ore wa onigiri wo suki desu" serait "moi (relation) boule de riz (mot de relation dont j'ai oublié la fonction, peut-être lier un objet à un verbe?) aimer ?affirmation?", donc "la relation que j'ai avec cette boule de riz, c'est de l'aimer", en quelques sortes... ça fait très étrange dit comme cela... Oui, j'ai aussi beaucoup de difficulté avec la signification des fins de phrase, en plus qu'il y en a plein de semblables pour changer de degré de politesse et dépendamment des dialectes... Je sais que le "ka" faire tourner la phrase à l'interrogatif... Je me trompes encore beaucoup entre le wa et le ga... beaucoup d'étude à faire encore...

     

    Eeeet.......

    J'ai créé un monstre textuel...

    IL EST EN VIIIIIE!!!

    6
    Mardi 4 Novembre 2014 à 17:51

    Première impression sur le commentaire : IL EST ENORME ! tu t'es surpassé là, non ? Je commence à rédiger et à la lire à 17h35... voyons à quelle heure de vais finir...

    Alala... j'ai une mineure de linguistique à la fac, donc si, je peux te le dire, tout mot à une utilité ! :P Et tu m'apprends des mots là. Alors, c'est quoi l'équivalent québécois à crobard ? :D

    Oui voilà. C'est surtout le cirque xD Je l'ai lu, mais une amie d'avais déjà raconté, donc je n'ai pas été surprise, mais je pense que ça peut être assez traumatisant.

    Moi j'aime bien le fantastique, mais les histoires "tranche de vie" aussi, donc ça ne m'a pas dérangé. Le livre n'est pas gros du tout, l'écriture est très fluide, j'adore. Surtout, sans être familier, ça me parait la façon naturelle de raconter une histoire.

    Guillaume Musso... Je n'aime pas cet auteur :P Je trouve que c'est toujours un peu les mêmes histoires, amour, action, blablabla. C'est un peu comme Marc Levy (tu connais ? il faut dans le même genre) : tu prends plaisir à lire un de ses bouquins, tu en cherche d'autres, et tu es déçu car c'est presque la même chose -_- Au fait, vous lisez beaucoup de livres français ?

    Ohhhhhh ! *0* tu viens de poser le doigt sur une de mes grandes interrogations ! Dans ce livre, qui ne contient aucun caractère, on dit que le sujet est désigné par "wa" (et c'est d'ailleurs ce que j'entends dans les animes), mais dans un (vrai) manuel de japonais que j'ai acheté il n'y a pas longtemps, on me dit que c'est "ha" donc je n'ai pas bien compris ! Je m'initie juste un peu, et en autodidacte, donc je n'avance pas vite... Je n'ai pas encore vu tous les éléments dont tu parles :P "ga" et "wo", pas vu. Je n'ai même pas vu "ore", mais "watashi" qui me semble un peu lourd...

    Fini à 17h53 !

    7
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 00:01

    Me surpasser? Hmm... peut-être XP Par contre, je pouvais écrire de très longs textes quand j,allais sur des forums qui avaient installé un anti-message XD Ça passait le temps en attendant XD Peut-être que c'est ça qui m'a initié à écrire de très longs commentaires >>''

     

    Je ne dis pas qu'ils n'ont pas d'utilité, simplement que le mot n'a pas de racine qui porte le sens voulu (Enfin, à ma connaissance). La plupart des mots français ont des racines grecques ou latines... je me demande s'il y avait un équivalent pour argot/joual en grec XD

     

    Hmmm... crobard... le plus proche relatif que j'arrive à trouver serait  barbo/barbeau (J'ai toujours de la difficulté avec l'écriture de ce mot...) ou brouillon... Je ne sais pas si on a un québécisme pour ça XD

     

    Oui, j'imagine. Pour ma part, j'avais déjà écouté Higurashi no naku koro ni (Quand les cigales pleurent) avant, alors pour la part de sanglant/horreur dans les animes/mangas, j'étais rendu habitué XD Et puis Black Butler est pas vraiment dans les pires pour ce genre non plus, même si c'est vrai que certains passages peuvent être perturbants XD

     

    Ouais, je sais. Je trouvais surtout que le personnage important qui arrive vers la moitié de l'histoire et la fille principale étaient intéressants. Pour l'histoire et le style, c'est vrai qu'il y a beaucoup de similitudes avec l'autre livre que j'ai lu XD Nan, je ne connais pas Marc Lévy (Enfin, je crois, j'ai peut-être déjà vu un de ses livres, mais je suis pas mal sûr de n'avoir jamais lu XD)

     

    Hmm... je ne saurais pas dire. On a des livres de l'international, mais quand je vois un nom en français, c'est dur de distinguer si c'est en fait québécois ou français XD Le lieu d'édition pourrait dire, mais je ne regarde presque jamais ça, à part quand j'ai un travail à faire sur le livre XD

     

    Hahaha, je l'avais appris en premier lieu dans un opening d'anime XD Il était écrit ha mais la chanteuse disait wa et ça me perturbait grandement XD Hehe, moi-même, j,ai pris des années à écouter des animes pour m'habituer un peu et être capable de formuler quelques phrases, après j'ai pris conscience de l'efficacité des manuels XD Assimil est un très bon guide, selon moi. Tu as les caractères, la prononciation, le romaji et la traduction, en plus des explications des différences culturellles pour certains mots ou situations et tout XD

     

    Aaah, les façons de dire "je"! Mes conceptions par rapport à ça ont toujours changé XD La dernière sur laquelle je me suis arrêté ressemble à ceci:

    Ore-sama: version masculine et très imbue de soi-même de se nommer.

    Ore: version très masculine de se nommer. Les femmes ne se nomment pratiquement jamais ainsi (certaines le font dans les animes pour montrer leur force et qu'elles ne sont pas nunuches, etc.)

    Boku: version assez neutre de se nommer

    Watashi: version neutre, mais plus polie de se nommer

    Atashi: version assez féminine de se nommer. Dans les animes, seuls les homosexuels très extravagants vont se nommer ainsi parmi la gente masculine. Par exemple, Grell dans Black Butler se nomme ainsi (et c'est peut-être dans les extravagants moyens >>'')

    nommer son nom: version très féminine de se nommer.

    Washi: ancienne version de se nommer. Je crois que c'était plus pour les seigneurs, mais je ne suis pas certain.

    Je pense qu'il y en a d'autres, mais je ne me souviens plus très bien XP

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :