• Bonjour à toutes et à tous !

    Aujourd'hui, je vais vous demander un service. (et si vous n'en avez rien à faire, vous pouvez toujours lire cet article jusqu'au bout. ^^)

    Il est très simple. Je vous demande de tendre l'oreille et de chercher quelque chose. Quoi ? Le silence.

    Mais attention, pas ce silence qui se propage après que vous ayez raconter une blague pas drôle... Non, non. Moi, je parle du Silence (avec un "s" maguscule), le vrai de vrai.

    Pour me rendre ce petit service, consentrez vous sur ce que persoivent les deux pavillons collés de chaques côtés de votre tête. Chercher le moindre bruit, la radio dans l'apart du voisin, le bruit du vent dans les arbres en passant par le tic tac de votre réveil et le bruit des voitures . Et enfin, chercher le Silence. Le moment où aucun son ne fait vibrez votre timpan (normalement ça s'entend ^^) 

    Eh bien, figurez vous que je n'ai jamais trouvée ce trésor. Et pourtant, j'abite à la campagne, je n'ai donc pas le bruit de la route. Pour moi, il est inexistant. Si vous trouvez un lieu où vous n'entendez aucun bruit, même pas le plus infime, faite le moi savoir car il n'est pas enregistré dans mon gps.

    J'ai déjà entendus parler de "silence assourdissant" où "un vrai silence de fin du monde" alors je crois que j'aurais vraiment peur si je n'entendais plus un bruit. Pas vous ?


    1 commentaire
  • Avez-vous déjà remarqué se menu déroulant quand un tape les premières lettres de sa recherche dans un moteur bien connus ?

    Aujourd'hui, histoire d'écrire un article très interressant, je fait l'inventaire des trois premières proposition de recherche proposée. Comme notre bon génie internet ne reste qu'une machine, elle propose parfois des drôles de résultats.

    Rectification : Après essais, il n'y a que des marques qui sortent (qui on dût le payer cher en plus). Les résultats ci-dessous sont donc pour une recherche d'image.

    A : Amour, annie girardot, anniversaire

    B : Bébé, boris boillon, bmw

    C : coeur, chat, carte du monde

    D : Dessin, dragon, dofus

    E : Elizabeth taylor

    F : Facebook, fleur, fond d'écran

    G : Google, glee, g (!?)

    H : Harry Houdini, hello kitty, homme

    I : Image (il y a donc des gent qui cherchent des images d'image...), iphone 5, ipad 2

    J : Justin bieber, japon, je t'aime (!?)

    K : Kadhfi, kati perry, kate middleton

    L : Lady gaga, love, lol

    M : Messi, maroc, megan fox

    N : Naruto, natalie portman, new york

    O : Om, one piece, orange

    P : Paris, paysages, printemps

    Q : Quad, quebec, queen

    R : Rihanna, rose, real madrid

    S : Selena gomez, shakira, soleil

    T : Tatouage, tchernobyl (trouver ça en 2ème proposition, ça fait peur), tsunami japon

    U : Usa, un dos tres, ulysse

    V : Voiture, vanessa hudgents, vache

    W : Wallpaper, wow, wiz khalifa

    X : Xbox 360, xbox, xavi

    Y : Youtube, yeux, yahoo

    Z : Zahia, zac efron, zaz

     


    3 commentaires
  • Je ne sais pas si je suis en train de perdre la raison, mais j'ai été témoin d'un étrange phénomène.

    Explication : Tout le monde sais que la couleur du printemps est le vert

    Eh, bien j'ai découvert que les arbres n'étaient pas les seuls à s'enverdir une fois la belle saison venue. En effet, mon espris observateur à remaquer que la population... DE VOITURES VERTES (!) s'était nettement élargie. Oui, oui, j'ai vraiment fait cette constatation. Je suis sure que vous ferez aussi cette remarque si vous essaillez de les compter. (encore faudrait-il que ça vous interresse, et j'en doute)

    Le probleme, c'est que maintenant, une question me trotte dans la tête... Si j'avais dessider de regarder toutes les voitures, disons rouges, es que j'en aurais également costater un nombre anormal ? Je pense me résigner rapidement et ranger cette interogation dans le casier des "Questions-débiles-auquelles-je-n'aurais-jamais-la-réponce".

    ...

    Un bout de papier se pert dans le puis sans fond qu'est mon cerveau... On n'entend pas le bruit de son atterissage... Peut être est-ce car on l'a déjà oublié au moment où il se posse...

    ...                 ....                   ....            .....

    Et voila comment faire pour terminer poétiquement un article completement inutile et tirré par les cheveux.


    2 commentaires
  • Pensées d'un jour

    Non, non, aujourd'hui, pas d'article. Je n'ai vraiment pas envie de vous faire partager un de mes délires cette fois si. Déjà parce que je suis paraisseuse (j'ai déjà posté avant-hier) et puis je trouve que ce n'est vraiment pas original de publier un 1er avril.

    J'aurais très bien pus lacher une blague au sens comique incomparable, mais je n'aurais sans doute eu que des commentaires "lol" "mdr" "ptdr" etc. À mon gout, il y a mieu comme avis.

    En plus, je suis parfaitement incapable de trouver une blague qui déchainerais des explosions de joie. JE NE VAIS QUAND MÊME PAS RECOPIER DES BLAGUES CARAMBAR !!!

    Bref, ne contez pas sur moi pour commenter se 1er avril, je n'ai pas que ça à faire.

    (Juste un conseil : pensez à vous grater le dos, de la friture y est peut être acrocher...)

    Pin It

    3 commentaires
  • Comme tous les midis, elle courait à la boite aux lettres, pour regarder si une envelope ne lui était pas destinée. Quelle déseption quand elle constata, une fois de plus, que le contenu de la boite était du courier pour ses parents et aucune lettre pour elle à l'horioson... Étrangement, ses parent n'était pas content non plus de recevoir des lettres. Si bien qu'ils avaient finis par coller une étiquette "pas de pub" sur la boite.

    Depuis, la jeune fille avait reparqué que la boite était moins remplie chaques matins. Par contre, ses parents était très content du résultat. "Le bonheur des uns fait le malheur des autres" se dit-elle.

    Pourtant, un jour, une envelope violette atterie dans la boite. D'une belle écriture italique, sans doute tracée au stylo plume, l'adresse de la jeune fille était inscrite. Quand la clé tourna dans la sérure ce midi-là, elle pris délicatement l'enveloppe et la serra contre son coeur. Puis elle rentra chez elle et pausa ostensiblement la lettre sur la table de la cuisine. Sa mère dit alors : "tien ? tu as ressu une lettre ?" Un sourire malicieux se dessina sur les lèvres de sa fille.

    Car en réalité, c'était elle qui avait envoyé cette lettre quelques jours plus tôt. Pour une seule raison : elle n'avait jamais ressu de lettre d'une vrai personne au paravent. Quand elle observait le courier de ses parents, il se compossait toujours de la même chose : pub-facture-magazines. Quel ennui ! Jamais une lettre de tata Germaine, de retour de vacances en bretagne. Pas de nouvelle du cousin, qui passait son bac. Rien. Plus personne n'écrivait de lettre.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique