• Bonjour tout le monde !

    Les chroniques 13 et 14 sont déjà dans la boîte, mais j'ai choisi de vous faire patienter un peu pour vous présenter la 12ème, qui me tiens plus à coeur que les autres. Malheureusement, j'ai rencontré quelques difficultés avec le site sur lequel j'upload mes chroniques habituellement. Je me rabat donc sur l'outil fourni par eklablog. Bonne écoute/lecture !

    Chronique n°12 : "Le livre de Perle", de Timotée de Fombelle

    *script*

    Bonjour les gens ! C’est Léna, et on se retrouve après ces longues vacances. Pour la 12ème fois, je vais vous faire part de mes coups de coeur littéraires, BD, manga et parfois cinéma. J’ai eu le temps de lire plein de trucs cool, que j’espère vous faire découvrir dans les prochaines semaines.

    Aujourd’hui, on parle roman, avec « Le livre de Perle », le dernier roman de Timothée de Fombelle. Estampillé jeunesse, certes, mais dans lequel les adultes trouveront aussi leur compte.

     

    Pour peu que vous vous intéressiez un peu aux romans jeunesse, vous devez avoir entendu parler de cet auteur, qui a signé la fantastique aventure de Tobie Lolness (petit garçon d’un millimètre et demi vivant dans un arbre) et plus récemment Vango, qui nous emporte au coeur des années 30 et nous fait voyager d’îles en villes, à bord d’un dirigeable, le célèbre Zeppelin. Après le grand succès qu’ont eu ces deux séries, Timothée de Fombelle revient avec un roman très personnel (selon ses dires, mais ça se sent aussi) : « le livre de Perle ». Si personnel, même, qu’il dit ne pas vouloir en écrire un second dans la même veine. Dommage, tant cette histoire aux voies multiples est belle, mais cela contribuera sans doute à nous faire apprécier plus longtemps ce bijou longuement poli.

     

    Chez de Fombelle, on fuit souvent, au début de l’histoire. Tobie et Vango, étaient traqués par les leurs. Ici aussi, l’histoire nous attache dès les premières lignes aux pas d’une jeune fille (je cite) « un peu plus perdue, un peu plus fiévreuse, un peu plus belle que toutes les filles de son âge ». Mais cette fois, ce n’est pas une fuite.

    C’est difficile de parler du « livre de Perle ». De quoi ça parle ? Sachez seulement que vous serez emporté dans un conte de fée, aujourd’hui, dans une grande ville,  dans une cabane au milieu des bois, ou encore sous les oliviers, dans les années 40. Dans cette histoire, il y a beaucoup de voix qui s’entremêlent, on ne sait pas toujours qui est qui et c’est un jeu de reconstruire l’histoire d’une vie, de plusieurs vies, à travers les noms et le temps. Le « livre de Perle  est un roman dense et riche, magnifiquement écrit.

    J’ai énormément apprécié le pari de l’auteur, parfaitement réussi, de mener un conte de fée sans niaiserie ni condescendance aucune. Il a su très habilement faire sien un genre très peu renouvelé et exploité de nos jours. De Fombelle avait déjà prouvé qu’il savait ancrer ses histoires dans des réalités très diverses, mais les faire s’entremêler dans un même roman apporte une dimension nouvelle. 

    Petit plaisir tout à fait personnel, j’aime avoir toujours plusieurs romans de commencés, pour pouvoir changer d’univers quand je le souhaite. Là, je ne me suis pas ennuyée une seconde et je suis passée d’un fil de l’histoire à l’autre sans aucun problème. Et puis, les histoires « à objets », j’adore ça. Mais si, vous savez, quand un personnage trouve… je ne sais pas, un mur constitué de valises, remplies d’objets mystérieux par exemple, et que leur histoire est reconstituées, petit à petit.

    Autant vous dire que ce livre est devenu instantanément mon préféré de l’auteur. Surtout, il s’en dégage une magie qu’on retrouve peu, celle qui vous tend presque un piège, imperceptiblement, et vous entraine, vous lecteur, dans les profondeurs du récit pour faire de vous l’une des clés de l’histoire.

     

    Ce livre parle d’amour, de déracinement, d’histoire avec un grand et un petit « H », de la naissance d’un écrivain, de valises et de guimauves. Alors, s’il vous plaît, allez lire « le livre de Perle », de Timothée de Fombelle, un immense coup de coeur.

    Pin It

    1 commentaire
  • Bonjour les gens !

    Oui, j'ai des tonnes de retard pour poster ces deux chroniques, mais les voilà !

    Après une pause hivernale, la chronique hebdomadaire reviendra à partir du 19 janvier.

    Le dernier numéro du webzine "Trip" vient de paraitre (sans ma rubrique car j'étais un peu surbooquée) mais il est quand même très bien alors courez le lire ! (je reprends bien sûr ma rubrique pour le numéro de février)

    Et puis, suite à un changement d'ordi, je n'ai plus photoshop, mais dès que je le retrouve, je compte bien vous faire un pitit article sur ma nouvelle vie ^^

    À bientôt et bonne écoute !

     

    Chronique n°10 : Liselotte et la forêt des sorcières, Natsuki Takaya by Ethena on Mixcloud

     

     

    Chronique n°11 : "Notes" de Boulet (BD) by Ethena on Mixcloud

     


    2 commentaires
  • Bonjour les gens !

    Voici les chroniques des 3 dernières semaines, bonne écoute ! :D

     

    Chronique n°9 : Hunger Games "La révolte, partie 1" by Ethena on Mixcloud

     

    Chronique n°8 : "Humains" Matt Haig by Ethena on Mixcloud

     

    Chronique n°7 : Album "Là où vont nos pères" de Shaun Tan by Ethena on Mixcloud


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde !

    Je vous livre aujourd'hui les quatre chroniques que je n'avais pas encore postées ici. Cette rubrique est encore consacrée au dessin, alors autant ne pas l'encombrer avec trop d'audio :) Je ne sais pas encore ce que je vais faire pour les suivantes, mais peut-être (peut-être) je les mettrai en fin d'article "dessin" pour créer une ambiance sonore.

    Bonne écoute ! :D

    Ps : j'ai remis les articles en page d'accueil, pour retrouver la page d'accueil précédente, rdv dans la rubrique "Bienvenue !"

     

    Chronique n°3 : "Brides Stories" de Kaoru Mori by Ethena on Mixcloud

     

     

    Chronique n°4 : Tumblr "Instants Heureux" de Lou Lubie by Ethena on Mixcloud

     

     

    Chronique n°5 : "Comment se débrouiller en japonais en une heure" de Claude Yoshizawa by Ethena on Mixcloud

     

     

    Chronique n°6 : "Le monde dans la main" de Mikaël Ollivier by Ethena on Mixcloud

     

    votre commentaire
  • Je vous propose aujourd'hui une 2ème chronique, déjà disponible sur mon MixCloud !

    Chronique n°2 : "Tu mourras moins bête" de Marion Montaigne

    Pour cette 2ème chronique, je vais vous parler de l'excellente BD "Tu mourras moins bête" ! Le tome 3 est sorti il y a quelques jours, et je l'ai dé-vo-ré.
     

    Rapel des faits : vous êtes guidé par la grande, la célèbre professeurs Moustache (fille illégitime d'Einstein, thèses en médecine, biologie, physique, zoologie et poneylogie (magnifique science qui étudie les poney)). On va parler vulgarisation scientifique.

    Alors, je vous attendez pas à du Sciences et Vie junior (quoique, j'ai rien contre, hein), mais à quelque chose de beaucoup plus délirant.

    "Tu mourras moins bête", ça répond la plupart du temps à des questions que tu ne t'es jamais posé. J'adore tout particulièrement :

    • "Que faire d'un cadavre dans l'espace"
    • "Faire bac S, est-ce une preuve de bonne santé mentale ?"
    • "La psychologie de la femme" (de quoi mourir de rire, celui-là)

     

    Des questions bien diverses quoi, même si on retrouve des thèmes de prédilections : les armes, le sexe, et les avions. C'est vrai qu'il y a de quoi bien rigoler avec ça.

    Chaque "épisode" commence par une carte postale fictive (on va dire : "Chère prof, si un astéroïde fonce sur la Terre, Bruce Willis pourra-t-il nous sauver ?"). À partir de là, la prof Moustache est capable de nous apprendre qu'on se trimbale 2kg de peau morte sur le corps, que la téléportation, c'est pas pour demain ou encore qu'on ne pourras jamais s'éclater avec des sabres lasers. Et vous savez quoi, on est même pas déçu ! (pourtant, c'est cool les lasers) Les dessins, crobards un peu dégeu à l'aquarelle sont excellents. En plus, des visites chez de vrais chercheurs ont lieu de temps en temps.

     

    Le tome 1 s'intitule "la science, c'est pas du cinéma" et va démystifier quelques gros clichés dans les films d'action, la SF et les séries. Le tome 2 s'attaque au corps humain, y compris psychologie et virus ("quoi de neuf, docteur moustache ?", c'est son titre). Enfin, le tome 3 qui viens de sortir, n'a pas de thème particulier (ça m'a un peu déçu sur la coup) mais on a quelques questions croustillantes comme "pourquoi les ados sont mous", "les WC de la peur" (si, vous êtes une fille, vous savez de quoi je parle) ou "mange-t-on des araignées quand on dors"…

     

    Je pense vous en avoir assez dit pour vous donner envie d'aller lire "Tu mourras moins bête", de Marion Montaigne. Mais j'entends votre côté radin crier famine, alors sachez que la plupart des BD sont sur le blog "tumourrasmoinsbete.blogspot.com" (tout attaché), qui est aussi très agréable à parcourir.

     

    Ah, et il faut bien vous le dire, "tu mourras moins bête, mais tu mourras quand même"

     

     

     

    Chronique n°2 : "Tu mourras moins bête (tome 3)" de Marion Montaigne by Ethena on Mixcloud

     

     

    Pin It

    7 commentaires